RAJE était aux 20 ans de Marsatac, retour sur une soirée explosive

RAJE était aux 20 ans de Marsatac, retour sur une soirée explosive

Raje était au festival Marsatac à Marseille le samedi 16 juin et après avoir réalisé des interviews des organisateurs et de quelques artistes en début de soirée, l’équipe a pu profiter du festival qui fête ses 20 ans cette année ! Voici notre reporting de cette soirée mémorable. 

On savait déjà que la programmation de cette édition 2018 de Marsatac serait explosive et ces deux soirées, le 15 et 16 juin dernier, nous l'ont prouvé ! Si par rapport aux éditions précédentes, quelques changements sont à noter, la qualité de ce festival n'est plus à démontrer. Tout d’abord, un nouveau lieu, plus grand : le parc Chanot, accolé au stade Vélodrome. Et puis, changement non négligeable, une programmation à faire rougir les plus gros festivals de l’hexagone ! En effet, la soirée du samedi a bien commencé avec l’indétronnable producteur berlinois Paul Kalkbrenner. L’allemand, auteur du mythique "Berlin calling", a proposé deux heures de set où ses remixs et ses classiques s'enchainaient à merveille. Mention spéciale au remix de « Te quiero" de Stromae, reprit en coeur par le public et qui a fait son effet. 
 


Juste après Paul K, les marseillais de Nasser, de retour au bercail, en ont profité pour présenter leur nouvel album « The Outcome » dans le Grand Palais. Un show énergique et plein d’émotion pour les locaux, l’ambiance était à son comble. 

Par la suite, en milieu de soirée, il était impossible de passer à coté de la performance géniale du duo irlandais Bicep. Les auteurs des titres « Aura », « Just» ou encore « Glue » ont proposé un show à l’image de leur premier album : entre techno UK et electro-pop envoutante. C’est véritablement le coup de coeur de la rédaction de RAJE pour cette édition de Marsatac ! 

Enfin, pour finir la soirée en beauté et au rythme des sons acid et techo, place à Nina Kraviz et Ben Ufo. Les deux DJs se sont partagé le Grand Palais pour clôturer la soirée. 

Encore une belle édition, donc, pour le festival marseillais Marsatac qui n’en a pas fini de souffler des bougies et qui en a profité le dimanche pour proposer un closing memorable du festival sur la plage du Prado avec notamment Ellen Alien en Dj set les pieds dans le sable.




On dit MERCI et on souhaite longue vie à Marsatac !

Par Yann Benoît
Photo Copyright Festival Marsatac


Margaux DeygasMargaux Deygas

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.