Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Madonna, Alicia Keys, Gorillaz, Arcade Fire : la musique comme rempart à Donald Trump

Madonna, Alicia Keys, Gorillaz, Arcade Fire : la musique comme rempart à Donald Trump

Madonna, Alicia Keys, Gorillaz, Arcade Fire : la musique comme rempart à Donald Trump
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Quoi de mieux que la musique pour militer pacifiquement ? Certains artistes l’ont compris le 20 janvier lors de l’investiture de Donald Trump. Pour s’insurger face au 45e président des Etats-Unis, de nombreux américains sont sortis dans les rues de Washington et dans d’autres villes du monde pour la Marche des Femmes. Madonna était présente pour protester contre la misogynie du nouveau président américain. La reine de la pop a tenu un discours engagé face à une foule immense : « Il a fallu cet horrible moment d’obscurité pour que nous nous réveillions. (…) Aujourd’hui marque le début de notre histoire, l’évolution commence ici. » a scandé la chanteuse de Like A Virgin.

La chanteuse Alicia Keys était également présente lors de la Marche des Femmes. L’artiste de 35 ans a tenu un discours plein d’espoir devant les hommes et femmes présents pour l’occasion. « Nous sommes des femmes. Des soignantes. Des artistes (…) Nous sommes des activistes. Nous sommes entrepreneurs, docteurs, leaders de l’industrie et de la technologie. Notre potentiel est illimité. » a-t-elle crié devant des milliers de personnes.  D’autres artistes comme Ariana Grande, Janelle MonaeKaty Perry étaient également de la partie pour donner leur soutien à ce mouvement féministe.

Dans un autre registre, Gorillaz a partagé jeudi dernier Hallelujah Money extrait de son futur album. Le morceau, chanté par Benjamin Clementine, étrille Donald Trump et le contexte politique global.  « How will we know? When the morning comes We are still human? » (Comment saurons-nous ? Quand le matin arrivera que nous sommes toujours humains en français) chante 2D dans le refrain.

«Les temps sont durs – il faut des modèles qui nous inspirent. Moi. Voici un éclair de vérité dans une nuit noire. Maintenant au boulot! Les nouveaux trucs ne vont pas s’écrire tous seuls» confiait Gorillaz sur le réseau social.

Arcade Fire a dévoilé aussi la semaine dernière le somptueux I Give You Power (Je te donne du pouvoir en français). Le groupe canadien, qui a toujours été engagé, le fait savoir dans son dernier morceau. Mavis Staples, chanteuse de blues et activiste pour les droits civiques, pose sa voix pour ce titre qui prône la liberté.

Fiona Apple a également offert un très joli cadeau au magnat de l’immobilier avec Tiny Hands. La chanteuse américaine revient avec un deuxième morceau anti-Trump après l’avoir rhabillé pour l’hiver dans Trump’s Nuts Roasting On An Open Fire.

Ashley TOLA

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS