L'Orchestre National de Lille à la baguette de votre smartphone

L'Orchestre National de Lille à la baguette de votre smartphone
On vous parlait il y a quelques jours des avancées dans le monde de la musique avec notamment le premier album composé par une intelligence artificielle. Voici un nouveau défi. Si vous avez toujours rêvé de diriger un orchestre c’est désormais possible.

Cette nouveauté vient d’une idée lancée par l’Orchestre National de Lille, dirigé par Alexandre Bloch. Dorénavant, vous pouvez devenir chef d’orchestre en mode 2.0 grâce à votre smartphone et sans avoir une grande connaissance du solfège. Bien loin du stress d’être sur scènene, il sera donc possible, le 20 janvier 2018, de prendre en main l’Orchestre National de Lille qui interprètera le Sacre du Printemps de Stravinsky. Une œuvre classique et connue par beaucoup de mélomanes. Celle-ci avait d’ailleurs fait scandale lors de sa création en 1913 puisqu’Igor Stravinski avait délaissait le lyrisme, alors en vogue. Selon lui,  cela reflétait un certain archaïsme lié à un passé païen de la Russie d’où est originaire le compositeur.  



Remettre au goût du jour cette œuvre majeure et même la moderniser ce sont quelques-unes des missions de cette représentation unique qui se tiendra à Lille et qui sera retransmise en direct sur la chaine youtube ONLille. Une initiative qui se présente donc comme une porte d’entrée vers la musique dite savante. Mais comment diriger cet orchestre avec notre téléphone portable ? La marche à suivre est plutôt simple. Il faudra se connecter à l’application gratuite smartphony qui sera lancée en janvier prochain. Ensuite, vous pourrez donner vos recommandations pour moduler le tempo, modifier les rythmes, les nuances … Toutes les informations arriveront sur l’écran du maestro Alexandre Bloch qui suivra les demandes des internautes en direct. Le but ici recherché est de permettre l’interaction avec l’orchestre en sortant des codes d’un concert classique. Il s’agit d’une prouesse technique qui promet quelques surprises, c’est certain.

Et vous … Comment dirigeriez-vous l’interprétation du Sacre du Printemps ? 

Johann GUÉRINJohann GUÉRIN

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.