Les meilleurs albums de 2018 : Her - Her

Les meilleurs albums de 2018 : Her - Her

Cette semaine chez Raje on vous parle des albums qui ont marqué, selon nous, cette première moitié de l’année 2018. On termine ce vendredi avec Her, le premier album du groupe éponyme.

ll aura fallu trois ans au groupe Her pour sortir Her, un premier album éponyme sorti en mars 2018. L'aboutissement d'années de travail mais également un hommage à Simon, moitié du groupe, qui s'est éteint le 17 août 2017 suite à un cancer.

Her, c'est Simon Carpentier et Victor Solf, deux artistes, deux amis, liés par leur amour de la musique. Tout commence en 2014 lorsque Simon rejoint le groupe The Popopopops groupe électro pop rock créé en 2007 à Rennes par une bande de lycéens. L'aventure prend fin en 2015 mais Simon et Victor décident de la continuer ensemble sous le nom de Her, "elle", un nom féministe pour deux artistes masculins qui ne cessent de célébrer la féminité. Le groupe accède rapidement à la notoriété et pendant l'année 2017 leur tournée de désemplit pas. Au même moment, Simon doit faire face à la maladie. 2017 devait être l'année de tous les succès pour Her, elle sera aussi celle de la disparition de l'un des leaders de la formation. Peu de groupes survivent à la mort de l'un de ses membres fondateurs, pourtant, Victor, seul, décide de poursuivre l'aventure Her"C'était comme un devoir pour moi", explique-t-il sur le plateau de Quotidien. Si la plupart des titres de Her avaient été enregistrés, quatre ne l'étaient pas encore. Le rendu est très réussi, dans un style très soul, pop, sensuel propre au groupe et un enchaînement parfaitement maîtrisé entre anciens et nouveaux titres. Et si la voix de Simon n'est pas présente sur tous les morceaux, elle résonne tout au long de l'album. On fait le tour de nos morceaux préférés.

Le premier morceau de l'album We Choose est le premier morceau que les deux artistes ont écrit, celui qui ouvrait tous leurs concerts. Et aujourd'hui, les paroles sont pleines de sens. « We Choose / The way we’ll be remembered [...] Our wings are broke but we’ll keep on gliding » «Nous choisissons / La façon dont on se souviendra de nous [...] Nos ailes sont fauchées mais nous continuerons à planer». Le clip, tout en noir et blanc, illustre la renaissance et rend hommage à Simon.



Autre morceau phare de l'album, On & on, pensé comme une critique des réseaux sociaux, avec comme invité de marque Roméo Elvis qui apporte à l'album une touche de rap et un passage en français dans cet univers très anglosaxon.


Parmi les morceaux écrits après le décès de Simon, Icarus, un titre bouleversant dans lequel Victor explique que Simon fait toujours partie de lui. «You’re still a part of me / Just I’m on the other side» «Tu fais toujours partie de moi / Je suis juste de l’autre côté» Dans le clip Victor a pris soin de faire apparaitre des symboles ramenés des clips précédents. Les deux costumes en feu viennent de Queens, la chevalière en armure de Swim.



Et pour finir, l'un des titres phares du groupe, Five Minutes, qui les a fait connaître au grand public. Un refrain hypnotisant qui a été repris dans une publicité de la firme Apple.



Her, album hommage, aboutissement d'années de travail pour ce duo habitué à tout faire lui-même, est un album touchant et réussi qui se place aisément dans les plus belles réalisations de ce début 2018. De son côté, Victor Solf, accompagné des musiciens du groupe, continue l'aventure et est parti défendre ce premier album sur les routes de France. Il sera au Zénith de Paris le 2 février, dernière date d'une longue tournée !
 


Margaux DeygasMargaux Deygas

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.