Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Les Rolling Stones, les bad boys du rock’n’roll

Les Rolling Stones, les bad boys du rock’n’roll

Les Rolling Stones, les bad boys du rock’n’roll
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Certains considèrent le rock comme le plus grand style musical de tous les temps, et qu’il ne sera jamais dépassé. Cette semaine sur RAJE, on revient sur des groupes qui ont marqué l’histoire de la musique. Les Rolling Stones ne pouvaient pas être absents de cette sélection.

Fondé en 1962, le groupe est formé de Brian Jones, Ian Stewart, Mick Jagger et Keith Richards. La même année, Bill Wyman et Charlie Watts rejoignent le quatuor pour jouer respectivement de la basse et de la batterie. Le nom du groupe vient d’un morceau blues de Muddy Waters nommé Rollin’ Stones. Ce style a toujours été une grande inspiration pour les Anglais. « Les Rolling Stones étaient l’imitation blanche et londonienne du blues du South Side, et ça a marché. » confiait Keith Richards.

Après avoir été populaire au Royaume-Uni, la formation s’est exportée au pays d’Oncle Sam pendant la British Invasion (vague lancée par les Beatles dans les années 60.) Les Rolling Stones ont toujours été comparé aux quatre garçons dans le vent. Pour contraster avec les Fab Four qui ont toujours eu l’image des gendres idéaux, Andrew Loog Oldham, le manager du groupe a décidé de donner une image de bad boys aux Rolling Stones. Sex, Drug & Rock’n’roll était leur crédo.  En réalité, cette rivalité entre les deux groupes était orchestrée de toute pièce. Dans le privé, les deux formations s’appréciaient, et se côtoyaient. Il paraîtrait même qu’ils ne sortaient pas leurs albums au même moment pour ne pas se concurrencer.

Under My Thumb, Start Me Up, Brown Sugar, Jumpin’ Jack Flag : la discographie des Rolling Stones est une véritable mine à tubes. La formation a toujours été guidé par le tandem JaggerRichards auteurs de véritables pépites musicales comme (I Cant Get No) Satisfaction qui leur a permis de se faire connaitre dans le monde entier.

En 2012, le groupe estimait avoir vendu plus 400 millions d’albums dans le monde entier. « Les Stones sont véritablement le plus grand groupe de rock de la planète et ils le seront toujours. Ils seront aussi les derniers. Tout ce qui viendra après eux, […], vous ramènera aux Rolling Stones. Ils étaient les premiers et seront les derniers et personne ne pourra faire mieux ! » disait Bob Dylan.  La grande classe !

Ashley TOLA

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS