Nîmes S'illustre 2022

03 juin 2022

L'édition 2022 : l'Animal pour ré-enchanter le monde des vivants


La deuxième édition de Nîmes s'Illustre arrive : sensible et vibrante, à pas de loup et fière...tel un animal, qui prend ses marques sur un territoire ouvert à tous les possibles.

2021 était pour toutes et tous, une année inédite. Pour le festival de l’illustration, c’était aussi l’année de la première, une première édition que nous avons investi avec beaucoup d’enthousiasme et d'énergie. Colorée et réussie, elle s’est déployée durant tout le mois de juillet dans la ville de Nîmes et ce, malgré un contexte sanitaire peu favorable aux déploiements de manifestations culturelles permettant le rassemblement du plus grand nombre. 

Curieux, passionnés et professionnels de l’illustration s’y sont pourtant retrouvés pendant trois semaines, autour d’expositions de talents mais aussi d’ateliers-découvertes, d’événements ou de rencontres entre public et artistes. Découvrir, contempler, s’essayer et surtout célébrer l’illustration dans sa diversité tout en se promenant au sein de lieux hétéroclites de la ville de Nîmes, sous le soleil du Sud de la France, tel fut le programme proposé en 2021.

2022 est arrivé bien vite dans nos esprits avec le moment de ré-ouverture sur le monde : le festival se prépare de nouveau à s’emparer de la cité nîmoise pour la 2ème édition où l’illustration se saisit “en plein” de son temps : le festival de l’illustration choisit d’entrer par la porte de l'Animal pour questionner et ouvrir de nouveaux rapports sensibles au monde du vivant.

 

La période récente et la force des choses nous ont rappelé à raison que nous ne sommes pas seuls sur Terre : nous cohabitons et nous coexistons en permanence avec des millions d’espèces animales et végétales, familières ou inconnues. Cette “évidence”, nous l’avions oubliée. Pris dans nos quotidiens de vie, souvent très urbanisé ou/et centré sur nos activités depuis des décennies, nous avons “décroché” d’une réalité : nous appartenons à un tout, un écosystème vivant, et sans lui nous ne pourrions continuer à perpétuer en tant qu’espèce humaine. C’est d’ailleurs par l’entremise d’un animal sauvage que ce foisonnement d’interrogations a, durant la pandémie, commencé à s’intensifier.
 

Aussi, Nîmes s’illustre se saisit de cette thématique de société profondément actuelle et souhaite transmettre au travers d’expositions d’artistes nationaux et internationaux, une ouverture et un ré-enchantement sur le monde et peut-être, avec lui un nouveau rapport au vivant. 

Animal, sauvage, cryptique, végétal ; l’Animal et le vivant dans son ensemble constituent un sujet d’observation et de représentation pour bon nombre d’artistes.  Du 1er au 24 juillet, le festival de l’illustration vous proposera d’ouvrir vos yeux de lynx !


Copyright© 2022 RAJE. Tous droits réservés.