Lorène Russell se confie à Miguel-Ange

08 décembre 2019
Victime de graves maltraitances dans son enfance, Lorene aurait eu toutes les raisons de se recroqueviller sur des plaies mal cicatrisées. Lorène est une battante : elle écrit " Le silence des coups" dans lequel elle dénonce les violences et les abus sexuels qu'elle a subis dans son enfance, elle fonde "L'Enfant bleu", association de lutte contre la maltraitance. Mais la militante des droits de l'enfant qu'elle est va devenir complice bien malgré elle de ce contre quoi elle luttait et finit pas se retrouver au banc des accusés. Un nouveau cauchemar qu'elle décrit dans "L'emprise invisible", un témoignage unique et bouleversant qui revigore son inlassable combat contre une injustice dont sont malheureusement complices des services sociaux et des tribunaux pas toujours compétents.

Copyright© 2020 RAJE. Tous droits réservés.