Laëtitia se confie à Miguel-Ange

10 mai 2020
Une jeunesse heureuse n'est malheureusement pas le garant d'une vie d'adulte heureuse. Laëtitia Dechamps en est l'exemple.
Portée par une fibre maternelle précoce, elle accouche de son premier enfant à 17 ans malgré le climat de violence physique et psychologique que lui faisait subir son compagnon. Afin de sauver ses enfants et de se sauver elle-même, elle se tourne vers les services sociaux chez qui elle espère trouver refuge. Il n'en est rien. C'est alors le début d'un cauchemar qui va durer plusieurs années pendant lesquelles elle perd la garde de ses quatre enfants. On ira même jusqu'à lui retirer son troisième quelques heures après sa naissance. Une situation ubuesque qu'elle essaie encore de comprendre aujourd'hui.









 
 
What do you want to do ?
New mail
 
 
What do you want to do ?
New mail
 
 
What do you want to do ?
New mail
 

Copyright© 2020 RAJE. Tous droits réservés.