Anne Ramier se confie à Miguel-Ange

29 septembre 2019
Après avoir été bousculée jour et nuit par les mots de l'insupportable pendant des années, Anne Ramier s'offre le cadeau d'écrire son histoire. Elle y plonge avec une écriture qu'elle souhaite libre sans entrave syntaxique ni ponctuation pour laisser libre cours à sa sortie de l'impasse de la maltraitance originelle. Elle met au ban des accusés ses agresseurs mais aussi leurs complices sans pour autant tomber dans une haine vengeresse. Le prix de la vraie liberté ?

Copyright© 2020 RAJE. Tous droits réservés.