Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Le producteur Laurent Garnier a obtenu la légion d’honneur

Le producteur Laurent Garnier a obtenu la légion d’honneur

Le producteur Laurent Garnier a obtenu la légion d’honneurCrédit photo : StudioPlaire
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Comme le veut la tradition, chaque début d’année est marqué par la décoration de nombreuses personnalités de la Légion d’Honneur. Dans ce premier cru 2017, 731 personnes ont fait leur entrée dans cette institution à l’instar de Laurent Garnier.

Celui qu’on nomme le « papa de la techno » a été récompensé par le ministère de la Culture et de la Communication pour ses trente années de carrière. Depuis les années 80, le producteur né à Boulogne Billancourt a su défendre une musique électronique made in France. Son travail lui a même valu de remporter la première victoire de la Musique dans la catégorie dance en 1998 grâce à son album 30.

Cette récompense permet également à cette communauté de prendre sa revanche sur ses anciens détracteurs. Car oui en 2017, la musique électronique n’a jamais été aussi populaire et rentable.

« La mentalité vis-à-vis de la musique électronique a changé. Aller taper sur un courant musical qui est installé depuis 25 ans, ce serait un peu ridicule. C’est comme si quelqu’un venait dire aujourd’hui : ‘T’as vu, les rockeurs, ils se défoncent à l’héro.’ – ’Hé mec, ça fait 40 ans. C’est bon, on n’est pas tous sous acide, on peut écouter de la musique tranquille.’ Avant moi, au Grand Journal, il y avait un débat sur les mecs qui se dopent dans l’athlétisme. Dans les loges, je me suis fendu la gueule, parce que je me suis dit : ‘Il y a 20 ans, ça aurait été mon plateau, mon procès.’ Ils ne peuvent plus nous voir en nous lâchant: ‘Ouais, vous, la nuit, quand même, vous ne sucez pas que des glaçons.’ Les animateurs, on les a tous vus en soirée, démâtés, à danser sur du David Guetta ou sur autre chose. Ils ne seraient plus crédibles à nous faire la morale. Puis, je vous dis, on se moque de tout ça maintenant parce qu’on est rentrés dans les institutions. On est partout. Dans n’importe quel festival qui se respecte, de rock, et même de jazz à Montreux, il y a une scène électronique. » expliquait l’artiste à Society.

Ce prix est également un moyen de célébrer  les 20 ans de la techno parade qui s’était tenue pour la première fois illégalement dans les rues de Paris en 1997. Encore aujourd’hui, Laurent Garnier est considéré comme le pape de la techno par les jeunes afficionados de ces genres musicaux.  Le DJ créateur du festival Yeah à Loumarin en Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’auteur de nombreux tubes comme  The Man With The Red Face et Flashback qui ont fait danser des générations et des générations de clubbeurs. Laurent Garnier est le symbole de la musique électronique à la française.  Cocorico !

Ashley TOLA

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS