Vous pourrez bientôt publier vos créations sur Spotify

Vous pourrez bientôt publier vos créations sur Spotify

Spotify est un service de streaming musical créé en 2007 en Suède. Il comptait plus de 30 millions de titres disponibles pour 71 millions d'abonnés payants et 159 millions d'utilisateurs actifs fin 2017.

Le marché de la musique en streaming ne cesse de se réinventer. Cette semaine c’est le géant Spotify qui a lancé une nouvelle fonction et pas des moindres. Quelques artistes bêta-testeurs peuvent désormais uploader directement leurs création directement sur Spotify. Il s'agit pour l'instant d'artistes américains comme VIAA ou Michael Brun qui ont tous les deux pu tester ce service il y a quelques mois. Sur le modèle de SoundCloud, plateforme créée en 2007 sur laquelle chaque utilisateur peut poster ses créations, les artistes pourront interragir directement avec Spotify. Cependant, contrairement à SoundCloud, Spotify vérifie les contenus des morceaux et s'assure qu'ils ne sont pas déjà dans la base de données avant de les publier. Une démarche qui prendra, au minimum, cinq jours à la plateforme.

Auparavant, les artistes devaient passer par les maisons de disques ou des agrégateurs, intermédiaires payants, qui se chargaient de commercialiser la musique. Par exemple, un artiste sans maison de disque pouvait passer par l'agrégateur Zimbalam. Une inscription à 34,99€ permettait par la suite aux artistes d'être publiés sur des plateformes de streaming musical et de toucher 90% de leurs royalties. Désormais, plus besoin de dépenser de l'argent. Les chansons sont postées, accompagnées d'un visuels et de quelques informations puis, l'artiste, est payé automatiquement par Spotify, tous les mois. La rémunération se fait selon la formule suivante : 100% des royalties sont reversées aux artistes ainsi que 50% des revenus générés grâce aux morceaux.

Spotify, en concurrençant directement SoundClound, va permettre ainsi à de jeunes artistes de se faire connaître, via notamment ses playlists, et de gagner un peu d'argent. Un moyen de dénicher quelques pépites parmi des milliers d'inconnus du grand public. Une nouveauté pas très au goût des grands labels de musique qui accusent le géant suédois de vouloir devenir l’un des leurs... Affaire à suivre donc !


Margaux DeygasMargaux Deygas

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.