Urgence Pauvreté(s)

Urgence Pauvreté(s)
Suite aux partages de ses observations et expériences de terrain, le Réseau ANAIS (Associations Nîmoises d'Actions et d'Interventions Sociales) alerte et mobilise l'ensemble de la société en se mettant en situation d'Urgence Pauvreté(s) afin de construire une réaction face à la pauvreté, aux pauvretés.

En effet, la France compte plus de 8,5 millions de pauvres soit 600 000 personnes de plus qu'il y a 10 ans et que Nîmes est la 6ème villela plus pauvre de France avec 29% de sa population est sous le seuil de pauvreté et un taux de chômage à 22%.
Ces chiffres se traduisent quotidiennement au sein de nos associations d'action et d'intervention sociale et les consciences semblent s'être largement éveillées aux problématiques de pauvreté que la crise sanitaire a amplifié puisque nous avons observé un engagement réel pour venir en aideaux plus fragilisés.

Les 35 associations et organisations du Réseau ANAIS aisni que leurs bénévoles veulent souligner ce qui esrune urgence première de notre société française, et plus particulièrement celledu Gard, la lutte contre la et les pauvretés: lutte contre ses causes, lutte contre ses symptômes marquent la faiblesse de notre modèle socio-économique.
Les pauvretés sont une violation des droits de l'homme.
Elles ne sont pas une fatalité.

Pour cela, le Réseau ANAIS est en train de mettre en oeuvre une série de micro-évènements ainsi qu'un temps fort qui se déroulera sur la place Saint Charles à Nîmes le samedi 16 octobre 2021.

Camille DOLADILLE, coordinatrice du Café d'Anaïs, et Audrey SANCHEZ, cheffe de service à l'ADEJO, sontvenues en studio nous expliquer les détails de cet évènement.
 

Alexandre Cussey

Copyright© 2022 RAJE. Tous droits réservés.