Pourquoi R Kelly et XXXTentacion sont dans le viseur de Spotify ?

Pourquoi R Kelly et XXXTentacion sont dans le viseur de Spotify ?
Le géant suédois défend une nouvelle charte qui lutte contre les artistes abusifs.

C’est une première dans l’histoire des plateformes de streaming. Spotify a décidé de retirer les morceaux de R Kelly et XXXTentacion de ses playlists éditorialistes ou algorithmiques. Leurs morceaux seront cependant toujours disponibles dans le catalogue du leadeur de l’écoute à la demande. Cette mesure fait partie de la nouvelle charte sur les contenus et comportements haineux annoncée le 10 mai dernier par le site de streaming aux 75 millions d’abonnés.

« [La] musique [de R Kelly] sera toujours disponible sur notre service. Mais Spotify n'en fera pas la promotion. Nous ne censurons pas de contenu à cause du comportement d'un artiste ou d'un créateur, mais nous voulons que nos décisions éditoriales - ce que nous choisissons de programmer- reflètent nos valeurs. Lorsqu'un artiste ou un créateur fait quelque chose de particulièrement haineux ou violent, ça peut affecter notre façon de travailler avec lui.» explique Spotify au magazine Billboard.

Depuis plusieurs années, R Kelly est accusé de violences sexuelles envers des femmes. En 2008, l’artiste était acquitté après des accusations de pornographie infantile. En juillet dernier, le média Buzzfeed avait même révélé que le chanteur avait créé un culte sexuel. XXXTentacion a également été évincé par Spotify après qu’il ait été visé par des accusations de violences à l’encontre de son ex petite-amie enceinte.

A la suite de la décision de Spotify, l’association féministe américaine Ultraviolet souhaite que la plateforme de streaming élargisse son champ de restriction. Le collectif vise des artistes comme les Red Hot Chilli Peppers, Nelly, Chris Brown ou encore Eminem.
 

Ashley TOLAAshley TOLA

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.