NICOLAS MICHAUX / LES SESSIONS SALON DE RAJE

NICOLAS MICHAUX / LES SESSIONS SALON DE RAJE
NICOLAS MICHAUX
Son second album "Amour Colère" est paru en septembre 2020
 

Après la sortie d’A la vie, A la mort (2016 / Tôt ou tard), Nicolas Michaux a longuement tourné avec son groupe donnant plus d’une centaine de concerts au quatre coins de l’Europe mais aussi au Canada et en Chine. A la fin de cette tournée, Michaux s’est installé au Danemark avec sa famille, d’abord à Copenhague et puis sur l’île de Samsø. C’est là qu’il a enregistré son nouvel album nouvel album, "Amour Colère". 
Auteur, compositeur et producteur, le Belge écrit et chante en anglais et en français se tenant consciemment à la croisée de différentes traditions : la grande époque de la chanson française, les songwriters américains, le rock anglais des années 60, les premières heures de la new wave, l’apogée du Highlife ghanéen... Et cependant Michaux est guidé par un style et un esprit profondément personnels et distinctifs. 
Ses enregistrements, faits maison et réalistes, presque documentaires dirait-on, témoignent d’une vie passée à l’écoute. « La musique est quelque chose qui se passe, pas quelque chose que l’on fait » dit-il quand on lui demande de parler de son processus créatif. 
Le style de production de Michaux peint en effet des images sonores aux couleurs vives, enracinées dans une profonde considération pour les instruments et les textures qu’ils évoquent. À la manière d'un paysagiste, son travail est une méditation sur le monde vivant. Sa "peinture" est le spectre musical.
"Amour Colère" est un recueil de dix chansons simples mais lourdes de sens enregistrées à Samsø pendant l'hiver et le printemps 2019. C'est une tapisserie de batteries chaudes, de lignes de basse granuleuses et de guitares habitées sur lesquelles règne la voix caractéristique de Michaux qui joue tous les instruments mélodiques. Morgan Vigilante, ami de longue date et collaborateur, joue de la batterie.
Volontairement dépouillé, l’album parle de la vie domestique, du temps qui passe et des enfants qui grandissent, de la beauté éternelle de la nature mais aussi de l’impossibilité de trouver sa place dans un monde devenu fou et de la frustration que nous ressentons tous en attendant des désastres imminents. Un disque enregistré dans le monde d’avant mais parlant déjà du monde d’après...


Pour les sessions salon de Raje, Nicolas Michaux nous partage dans une version acoustique, à la façon "VHS", son excellent titre "Parrot", où il évoque ce monde à la dérive.


Retrouvez NICOLAS MICHAUX sur:
SITE OFFICIEL
FACEBOOK


Marie Ketele

Copyright© 2022 RAJE. Tous droits réservés.