Les origines du RAP : entre spoken world, hip-hop et funk

Les origines du RAP : entre spoken world, hip-hop et funk
Souvent critiqué, parfois mal expliqué, on ne sait pas grand-chose sur l’origine d’un des plus grands genres musicaux de ces dernières années : le rap. D’où vient-il ? Le rap semble au premier abord se rapprocher de la culture africaine. Le retour à une musique essentiellement basée sur le rythme plus que sur la mélodie ramène aux polyrythmies de percussions africaines. Le rap peut provenir de plusieurs styles musicaux : le spoken word dans les années 30, le hip-hop apparu aux milieux des années 70, ou encore le funk. On situe avant les années 80 plein de morceaux que l’on peut considérer aujourd’hui comme précurseurs de ce mouvement. Mais l’âge d’or du rap est situé au milieu des années 80, avec l’émergence de personnalités telles que Guru ou DJ Premier, tous deux à l’origine du groupe Gang Starr. En 1982 le titre « The Message » du groupe Grandmaster Flash est considéré comme la révolution annoncée.



S'il est bien issu des populations noires américaines, le rap s'est démocratisé dès le début des années 1990 pour toucher également les populations blanches dont provient une part croissante des créateurs de rap, l'exemple le plus connu étant Eminem. Auparavant inscrit seulement dans la culture urbaine, le rap est aujourd'hui présent dans tous les milieux.



Le rap tel qu'on le connait aujourd'hui a évolué de nombreuses fois.



  Lucas Marciano.

Y. EMRAN

Copyright© 2022 RAJE. Tous droits réservés.