La Rue Nationale à Nîmes et L'Espérance

La Rue Nationale à Nîmes et L'Espérance

La rue nationale fait partie de l’Ecusson nîmois, mais elle est à la limite du quartier Gambetta. Elle est d’ailleurs souvent rattachée à Gambetta par son côté populaire et vivant. Alors ce qui donne vie à cette petite rue, ce sont surtout ses espaces associatifs très actifs sur place.

 

D’abord il y a l’association l’Espérance qui a ouvert fin 2014 une épicerie solidaire, juste à l’entrée de la rue à côté du fort Auguste. Cette épicerie, tenue par des bénévoles, vend des produits alimentaires et d’hygiène à très bas prix, idéal donc pour les personnes à faibles revenus.

 

Un peu plus loin se tient sa boutique sœur, la Friperie de l’Espérance, ouverte elle depuis seulement trois ans. Alors comme son nom l’indique, on y trouve essentiellement des vêtements, mais pas que. En fonction des arrivages, on peut tomber sur des accessoires, de l’électroménager, des jouets...

 

Un magasin de seconde main?

 

Oui et non. Oui car elle porte bien le nom de « Friperie », mais attention, elle vend aussi du neuf ; Yacine, le Président de l’association a bien compris que « La fripe c’est pas pour tout le monde ». Alors, pour que chacun puisse trouver son bonheur, il achète des articles en lot et les revend à l’unité, bien sur à des prix plus bas qu’en magasin conventionnel.

 

Ça vaut pour les vêtements mais aussi pour des produits cosmétiques, et même, depuis peu, des chocolats ! Eh oui, petite nouveauté, cette friperie propose également des gourmandises. C’est assez récent, les responsables de l’association ont eu cette idée en avril dernier, à l’occasion de Pâques. C’était vraiment un test au départ, mais ça a plutôt bien marché.

 

Du coup, la clientèle est assez variée. Étudiants ou familles, locaux ou visiteurs, nombreux sont ceux qui poussent la porte pour dénicher des bonnes affaires.

 

Sachez que les bénéfices de la boutique sont réinvestis par l’association pour faire des colis alimentaires, des packs scolaires ou des packs bureau, pour les personnes dans le besoin.

 

L’Espérance estime avoir près de 1700 bénéficiaires sur Nîmes et aux alentours. Alors pour bénéficier de son aide, il y a un formulaire en ligne sur le site de l’association. Mais Yacine, le président rapporte qu’il y a des personnes qui sont dans le besoin mais qui ne savent pas si elles sont éligibles, ou simplement ne savent pas comment faire pour demander de l’aide. Du coup il les encourage le contacter ou à se présenter l’Espérance, pour qu’elle puisse évaluer sa situation et trouver des solutions.

 

En gros, si vous êtes en difficulté financière, ne restez pas isolé, osez demander de l’aide. De même, l’association accueille également des stagiaires et des nouveaux bénévoles, alors si vous êtes intéressés par l’économie solidaire, n’hésitez pas à vous faire connaître.

 

L’Espérance a d’ailleurs des partenariats avec d’autres associations, dont le café d’Anaïs, situé lui  pratiquement en face de la friperie. C’est un point d’accueil solidaire et inter associatif qui propose un espace détente et plusieurs animations au fil de l’année. Le café est ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h. On peut y consommer une boisson, papoter, profiter de sa petite bibliothèque et même des jeux de société mis à disposition.

 

Tout ça pour dire que la maillage associatif anime la rue Nationale. Je rappelle qu’elle relie le boulevard Amiral Courbet à la Coupole, c’est donc une rue de passage par sa localisation, et une rue de partage par ses associations !

Association l’Espérance : épicerie solidaire : 2 rue Nationale. Ouvert du lundi vendredi : 10h-12h, 16h-19h ; le samedi 10h-12h, 14h-19h ; le dimanche 10h-12h.

La friperie solidaire : 22 rue Nationale. Ouvert du lundi au samedi en continu, de 10h à 19h. La friperie prend volontiers des dons de vêtements et d’objets en bon état.

Pour bénéficier de l’aide de l’Espérance, ou pour proposer de votre temps, rendez-vous sur leur site ou contacter Yacine Jouini au 07 78 92 07 48.

 

Le café d’Anaïs : 15 rue Nationale. Ouvert du lundi au vendredi, 10h-18h. Contact : 04 34 28 38 58 ou 06 41 01 41 61.


Sujet proposé par Alexandra

 


Alexandre Cussey

Copyright© 2022 RAJE. Tous droits réservés.