LA COLLECTION LAMBERT / Rentrée 2021- 2022

LA COLLECTION LAMBERT / Rentrée 2021- 2022
LA COLLECTION LAMBERT / Rentrée 2021- 2022 

Un programme des plus alléchants

Dès le samedi 25 septembre :
How to Disappear… {Playground : exposer la collection permanente}
Daniel Buren {Œuvres de la Collection Lambert}
L comme Lambert  {Playground : exposer la collection permanente}
 
À cette occasion, nous vous présenterons la suite de la saison,
 
Dès le samedi 9 octobre :
Nathalie Du Pasquier {La Collection mise à nu par ses artistes, même}
Niele ToroniLa peinture souvent déconcerte {Focus} | Présentation de la totalité des oeuvres de l’artistes issues de la collection permanente. 
 
Le vendredi 29 octobre (vernissage au public) : 
Abdelkader BenchammaRayon Fossile
À l’automne 2021, la Collection Lambert invite Abdelkader Benchamma à investir la totalité du rez-de-chaussée de l’hôtel de Montfaucon. Intitulée Rayon Fossile, l’exposition s’organise autour d’un voyage initiatique à travers des mondes possibles, passés, imaginaires, à venir, écrits ou rêvés, assemblés en un récit qui se déploie lentement dans les salles du musée.  Nous les arpentons tel Virgile dans le récit halluciné d’Hermann Broch, où l’eau, le feu, la terre, l’éther racontent l’arrivée, la descente, l’attente, le retour — tout comme ils scandent ailleurs la réalisation du plafond qu’Abdelkader Benchamma vient d’inaugurer dans le centre historique de Montpellier, cette autre ville médiévale où l’artiste a installé son atelier. Des fresques monumentales réalisées à même les murs de l’exposition partagerons les espaces avec une large sélection d’ouvres de ces 15 dernières années.
 
Comics Trip! 
Quand l’art contemporain rencontre l’esthétique des comics et de la bande dessinée pour questionner nos rapports au goût et rappeler la nécessité de tisser des liens entre l’art officiel et les cultures populaires.
 
Stéphanie BrossardL'intraitable beauté de nos vies sauvages #2 {RENDEZ-VOUS Sous-sol}
Après une première exposition solo au FRAC Réunion en 2020 sous le commissariat de Stéphane Ibars, l’artiste avignonnaise investit la totalité des salles du sous-sol de la Collection Lambert pour y déployer installations, sculptures et vidéos. S’y développent autant de réflexions radicales que poétiques sur la construction des identités multiples, sur les rapports des individus à l’Histoire, à l‘espace et au temps, à travers une confrontation des éléments naturels les plus violents.  

LE SITE DE LA COLLECTION LAMBERT
 

Marie Ketele

Copyright© 2021 RAJE. Tous droits réservés.