Grammy Awards 2018 : ce qu’il fallait retenir de la cérémonie

Grammy Awards 2018 : ce qu’il fallait retenir de la cérémonie
Le dimanche 28 janvier, la 60e cérémonie des Grammy Awards se tenait à New-York. RAJE vous a sélectionné les temps forts de ce cru 2018.

Quand il est question de cérémonie de remise de prix, il est assez logique de se tourner vers les pays anglo-saxons. Heureusement pour nous, les Grammy Awards nous ont offert ce qu’on espérait le plus : de belles performances et des récompenses méritées.

S’il fallait retenir deux grands gagnants des Grammy Awards 2018, c’est bien ceux de Bruno Mars et de Kendrick Lamar. Le chanteur, né à Hawaï, a remporté pas moins de 6 récompenses. Son dernier opus 24k Magic a remporté les prix de l’album et enregistrement de l’année mais aussi celui du meilleur disque R&B. Le titre 24K Magic a été sacré chanson de l’année tandis que le morceau That’s What I Like a raflé deux statuettes, celles de la meilleure performance R&B et meilleure chanson R&B.



Alors que Jay-Z a été clairement snobé cette année, Kendrick Lamar, symbole du renouveau du hip-hop, n’est pas parti les mains vides. En plus de nous avoir offert une performance époustouflante, le rappeur a gagné 5 Grammy Awards. Humble a élu meilleure performance et meilleur morceau rap de l’année. Le clip de ce titre, réalisé par Dave Meyers, a remporté le prix de la meilleure vidéo de 2017. Loyalty, en collaboration avec Rihanna, a été élu meilleure performance rap/chanson. King Kunta a aussi eu la chance de partir avec le Grammy du meilleur album rap de l’année pour Damn. La grande classe !



Shape of You d’Ed Sheeran, a été sacré meilleure performance pop solo et son album ÷ (Divide) meilleur album de pop vocale. Et si vous deviez regarder une performance, c’est bien celle de Childish Gambino qui s’est produit pour la première fois sur la scène des Grammy Awards. Donald Glover, vainqueur du prix de la meilleure performance R&B traditionnelle, a joué en live le morceau Terrified pour un résultat plus que satisfaisant.  

 

Ashley TOLAAshley TOLA

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.