Banque Alimentaire du Gard

Banque Alimentaire du Gard
par Alexandra Portlock


Le 11 octobre, la Banque alimentaire du Gard a signé une convention avec la chambre d’agriculture. Voilà pour la partie consensuelle, je ne vais pas m’étaler sur les procédures, les élus présents, les discours prononcés.

Il s’agit plutôt aujourd’hui de parler de ces agriculteurs qui donnent de leur surplus de production pour nourrir les personnes dans le besoin.

 

Leur engagement permet à ceux qui vivent dans la précarité de manger des produits frais et sains.

 

Plus que jamais, le terme « mieux manger pour tous » est un véritable enjeu d’actualité pour les associations d’aide alimentaire.

Plusieurs producteurs dans tout le Gard jouent le jeu de la solidarité, certains depuis quelques années.

Certains auditeurs se rappellent peut-être de distributions gratuites de fruits et légumes l’été dernier par l’association Table ouverte, dans le quartier Richelieu. Sachez par exemple que les 200 kg de brugnons distribués sur une seule matinée proviennent de l’arboriculteur Salvatore Zoroddu, de Joncquières-Saint—Vincent.

Parmi les autres partenaires, le maraîcher Eric Arnaud fournit toute les semaines, durant la saison estivale, près de 300 kg de melons bio. Il s’agit de fruits qui ne peuvent pas être vendus dans le commerce pour de raisons esthétiques : trop grands, trop petits, difformes...Mais ils sont tout à fait bons à consommer !

Au passage, les agriculteurs mais aussi les entreprises de commerce alimentaire qui font des dons en nature à des associations peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt, de la même façon que pour les dons financiers.

Au total, 24 tonnes de produits agricoles ont été fournies à la Banque alimentaire du Gard cet été. C’est une aide précieuse , car malheureusement le nombre de bénéficiaires augmente, et l’association peine à récolter suffisamment de denrées.

D’où l’appel lancé par le président du comité départemental de la BA, Joseph Pronesti. Il espère un élan de générosité du public lors de la collecte annuelle devant les supermarchés, prévue les 24, 25 et 26 novembre.

Il y a aussi un besoin en termes de bénévoles pour cette collecte. Toute personne pouvant donner un peu de son temps sur une ou plusieurs de ces dates est invitée à contacter directement la Banque alimentaire du Gard.

Enfin, cette association a lancé il y a deux mois une série de podcasts sur les initiatives solidaires locales. Vous pouvez écouter ces enregistrements, intitulés « Tissons des liens solides » directement sur leur site web.

 

Contact Banque alimentaire du Gard : 04 66 29 56 42  ba300@banquealimentaire.org


Alexandre Cussey

Copyright© 2024 RAJE. Tous droits réservés.