Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Yoko Ono devient (enfin) co-auteure d’ «Imagine»

Yoko Ono devient (enfin) co-auteure d’ «Imagine»

Yoko Ono devient (enfin) co-auteure d’ «Imagine»
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaut mieux tard que jamais ! 46 ans après la sortie du célèbre Imagine de John Lennon, Yoko Ono est enfin créditée sur le morceau. La célèbre plasticienne et musicienne japonaise est officiellement reconnue comme co-auteure de cet hymne pacifique qui résonne encore tous en nous.

Annoncée le 14 juin dernier, cette décisions a été faite par la National Music Publishers Association. Le rôle de cette organisation est de gérer les droits de propriété dans l’industrie musicale.

« Alors que les choses auraient pu être différentes en 1971, je suis heureux aujourd’hui de dire que les choses ont changé », a indiqué David Israelite le président de la NMPA. « C’est donc mon honneur ce soir de corriger l’enregistrement quelque 48 ans plus tard, de reconnaître Yoko Ono comme coauteure de la Chanson du siècle « Imagine » et de présenter Yoko Ono avec le crédit qu’elle mérite. » ajoute-t-il.  Israélite en a également profité pour décerner « le prix de la chanson du siècle » à Imagine.

Yoko Ono, désormais âgée de 84 ans, s’est rendue à la cérémonie avec son fils Sean Lennon. L’unique fils de l’ancien Beatles a même partagé une photo de ce grand moment sur Instagram .

Proudest day of my life: The National Music Publishers Association just gave the centennial (song of the century) award to Imagine, but WAIT! Surprise! They played an audio interview of my father saying (approximately) ‘Imagine should’ve been credited as a Lennon/Ono song, if it had been anyone other than my wife I would’ve given them credit.’ Cut to: my mother welling up in tears, and then Patti and Jesse Smith @michiganmanhattan Imagine! Patience is a virtue! ✌️❤✌️❤✌️❤✌️ (PS they officially declared Imagine to be a Lennon/Ono song and gave my mother a second award! 🙏)

Une publication partagée par Sean Ono Lennon (@sean_ono_lennon) le

La NMPA s’est basée sur une vieille interview de John Lennon enregistrée avec la BBC pour prendre cette décision. L’artiste, décédé en 1980, expliquait que «  les paroles et le concept – [venaient ] de Yoko» et confit également qu’il  était « un peu plus égoïste, un peu plus macho ». Il  a donc « tout simplement » « omis de mentionner sa contribution. » John Winston Ono Lennon avoue également dans cette bande audio qu’il s’est directement inspiré de Grapefruit, l’ouvrage de Yoko Ono sorti en 1964 où elle s’imagine un monde meilleur.

Dès sa sortie en 1971, Imagine est arrivé à la première place du top Billboard 200 aux Etats-Unis et au Royaume Uni.

Ashley TOLA

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS