Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Les teuffeurs descendent dans la rue le 18 mars pour la Manifestive

Les teuffeurs descendent dans la rue le 18 mars pour la Manifestive

Les teuffeurs descendent dans la rue le 18 mars pour la Manifestive
 
  •  
  •  
  •  
  •  

La culture free- party n’est pas qu’une histoire de boom-boom ! Et les teuffeurs, comme on les appelle, ont bien décidé de le faire savoir le 18  mars prochain. La Manifestive est l’initiative du collectif de la fête libre, les Insoumis et les sound systems bretons« Les collectifs en n’ont marre des pressions. Ils veulent que les élus locaux leur fassent une place. Des manifestations se sont faites auparavant mais elles n’ont malheureusement pas été entendues par le gouvernement. Nous souhaitons une reconnaissance du mouvement free-party et mettre fin à la répression dont nous sommes victimes. Il faut rétablir le dialogue entre les élus locaux et les organisations ». nous explique Samuel Raymond contacté par téléphone. Il est membre de l’association Freeform qui défend le mouvement free-party.

Manifestive

« Amateurs de techno, sound systems, DJs, livers, décorateurs, performers… Tous unis derrière les chars des sons qui défileront ce jour-là. Nous demandons l’abrogation des lois discriminatoires et l’arrêt de la répression que nous vivons tous les week-ends. »  explique Samuel sur la page Facebook dédiée à la manifestation. Ils souhaitent « danser dans la rue pour la liberté d’expression. »

Cet événement veut également pousser le gouvernement à annuler la loi Mariani. Crée en 2001, cet amendement considère les free-parties comme des événements qui ne sont pas culturels. Il oblige également aux organisateurs de se déclarer à la préfecture. Autre objectif, l’arrêt de saisi de matériels lors de perquisition des forces de l’ordre.  Pour Samuel, cette bataille peine à avancer : « Depuis 25 ans, c’est toujours la même chose. Nous manifestons, tentons d’engager un dialogue mais ça ne change rien. En face, il n’y a aucune réponse. Les politiques adoptent la politique de l’autruche. C’est vraiment triste ! ».

Alors pour soutenir cette cause, rendez-vous le 18 mars à Paris, Marseille, Toulouse et Nantes.

Ashley TOLA

 

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS