Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Prince est de retour en streaming

Prince est de retour en streaming

Prince est de retour en streaming
 
  •  
  •  
  •  
  •  

En 2015, Prince avait choisi de boycotter le streaming. Depuis, sa discographie était quasiment introuvable sur le web. Mais ça y est, c’est terminé, et c’est une bonne nouvelle. Depuis dimanche dernier, les fans peuvent réécouter l’œuvre de Prince sans avoir à creuser jusque dans les coins les plus sombres d’internet.

Cela faisait une moment que des rumeurs circulaient autour d’un possible retour de la musique de l’artiste, décédé le 21 avril 2016. C’est désormais officiel, Warner Bros a accordé à Napster, un service de streaming américain, la possibilité d’intégrer Prince dans son catalogue. Pour rappel, jusqu’à présent, seul Tidal possédait le répertoire du chanteur.

D’après Pitchfork, Apple Music, Amazon Music et Spotify auront aussi les droits de diffuser la musique de Prince dont des albums emblématiques comme Purple Rain, 1999 ou encore Dirty Mind.

Pour le moment, Spotify n’a pas commenté officiellement le sujet, mais a laissé traîner de gros indices dans le métro new-yorkais depuis quelques jours. De grandes affiches violettes (la couleur de Prince) griffées Spotify ont été repérées à l’arrêt Union Square dans le quartier de Manhattan. D’autres ont été vues à Londres.

Bien sûr, les fans et les mélomanes se réjouissent de cette nouvelle, mais il n’est pas certain que Prince lui-même  aurait apprécié la décision de Warner Bros. Sachez qu’une remasterisation de Purple Rain, deux albums contenant des inédits, et des images exclusives de concerts sont prévus pour le mois de juin.

 

MAJ : Ça y est, c’est officiel, le Kid de Minneapolis est en écoute sur Spotify !

D’ailleurs, en parlant de Prince, vous avez vu l’hommage de Bruno Mars aux Grammys ?


Hommage à Prince – Bruno Mars – Grammy Awards… par CSTAR

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS