Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Taylor Swift, Paul McCartney et Lady Gaga VS Youtube

Taylor Swift, Paul McCartney et Lady Gaga VS Youtube

Taylor Swift, Paul McCartney et Lady Gaga VS Youtube
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Les droits d’auteurs sont le nerf de la guerre de l’industrie musicale. Tout le monde en parle, chacun y va de sa proposition pour améliorer la situation et mieux rétribuer les artistes.

Une nouvelle offensive des artistes et des maisons de disques fait parler d’elle ces jours-ci, et a été notamment relayée dans Politico, The Hill, Roll Call et le site de Billboard. Il s’agit d’une pétition signée par près de 200 acteurs de la musique, parmi lesquels des chanteurs influents comme Taylor Swift, Paul McCartney, Maroon 5, le Canadien deadmau5, Lady Gaga, U2, Britney Spears ou Christina Aguilera. Cette pétition reproche à la loi américaine du Digital Millenium Copyright Act de ne plus être d’actualité avec l’avènement du numérique, et de favoriser les plateformes comme Youtube.

En effet, la marque au logo rouge est plutôt protégée par cette loi, ou en tout cas, a su en tirer avantage. Elle a le droit, en l’état actuel des choses, de diffuser tous les contenus hébergés sur sa plateforme par un utilisateur, tant qu’il n’y a pas de plainte pour violation du copyright de déposée. Un avantage jugé trop important par rapport à d’autres plateformes comme Spotify, Deezer ou Apple Music.

En clair, Youtube peut proposer de la musique à son audience sans payer de droits d’auteurs. Gagner de l’audience, sans payer les artistes. Le beurre et l’argent du beurre, en somme. Les signataires de la pétition estiment que la situation actuelle sur Youtube n’incite pas les internautes à souscrire à une offre payante (proposée par Youtube), qui pourtant permettrait de mieux rémunérer les artistes. Après tout, pourquoi les internautes iraient payer un abonnement sur Youtube, alors que toute la musique qu’ils veulent est disponible gratuitement ?

Il faudra attendre un peu avant de savoir si le gouvernement américain va écouter la voix des artistes et moderniser cette loi datant de 1998, aux débuts d’internet. Une autre époque.

Rémy Verran.

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS