Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'antenne > Émissions > COLLECTOR > Alain Bashung – Osez Joséphine

Alain Bashung – Osez Joséphine

Au début de l’été 1991, Alain Bashung visite Memphis et retourne aux sources du Rock.

Alain Bashung – Osez Joséphine
 
> Lancer le podcast
 
  •  
  •  
  •  
  •  

De passage aux SUN STUDIOS, il marche sur les traces de son idole Elvis PRESLEY et se fait un petit plaisir en enregistrant lui aussi, seul avec avec une guitare sèche  le Classique « That’s Allright Mama ». Malheureusement le sa version ne n’apparaitra pas sur le mixage final de l’album Osez Joséphine.

De retour à Paris il réussi convaincre celle qui s’occupe de sa carrière les disque BARCLAY de lui permettre d’aller passer une  dizaine de jours à Memphis pour ce enregistrer ce nouvel album.

Alain BASHUNG et son équipe s’installe fameux Ardent Studios.

Il s’entoure de quelques musiciens immenses, les guitaristes Bernie Leadon (ex-Flying Burrito Brothers, ex membre des Eagles) et le Sonny Landreth pour ne citer que les plus connus.

Après une dizaine de jours passés aux fameux ARDENT Studios à Memphis, Alain BASHUNG et son équipe posent leurs valises à Bruxelles aux Studios ICP.

Désormais moins stressée l’équipe prend le temps de peaufiner le travail effectué au Etats Unis et de créer d’autres morceaux inspirés de l’escapade dans le Tennessee.

Le morceau titre de l’album est une synthèse de son processus de création.

Une grande partie du titre à été enregistrée aux fameux ARDENT Studios à Memphis, et remixée à Bruxelles aux Studios ICP par l’ingénieur du son Phil DELIRE.

Pour illustrer cet album et son morceau titre en particulier, Alain BASHUNG choisi Jean-Baptiste Mondino.

Dans le clip tourné au cirque d’hiver un cheval blanc tourne autour de bashung entre eux, on sent une vraie complicité.

Ce clip va être un des éléments majeurs du succès de l’album.

Commentaires

commentaires



Plus de podcasts
Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS