BLOW, Vertige de l'amour des sons bien fait

09 juin 2018

Fabrice Lamy recoit le groupe Blow en interview et un magnifique live acoustique ur "Fall in Deep" pour la sortie de leur 1er Album "Vertigo"

BLOW
 est une alchimie. Entre ses quatre membres, tous amis de longues dates, certes, mais aussi entre la pop et les éléments électroniques. Un savant équilibre qui caractérise la musique des Parisiens depuis deux ans avec leur premier EP, « I », sorti en février 2016, et leur deuxième EP
« Fall In Deep » sorti en novembre 2016.

Le titre You Killed Me On The Moon a tapé dans l’œil de Citroën qui en fait la Bande Sonore de sa nouvelle campagne Tv 2017-2018. Ce qui caractérise le son du groupe, c'est d'abord la voix du chanteur, Quentin. Haute, agrémentée de choeurs, elle rend leurs productions aériennes, oniriques, vêtues de textes aux accents surréalistes. L'aspect tranchant, le groove strict, c'est le boulot du batteur Pierre-Elie et du bassiste Thomas.

Si BLOW puise une grande partie de son inspiration dans Pink Floyd période Gilmour, Moderat, Darkside ou encore Jungle pour l’énergie, les influences dépassent le simple cadre musical. La science-fiction, l'univers de Magritte, la volonté de distiller des textes intemporels... Mais
impossible de renier leurs premières amours : le rock et la pop 60’s et 70’s, le metal, la deephouse,la minimale. C'est la synthèse de tous ces backgrounds qui ressort dans leur musique, naturellement, et qui fait de BLOW un groupe à surveiller de près

Concerts au Hasard Ludique le 14 juin, aux Francofolies de La Rochelle le 13 juillet et le 20 septembre à La Maroquinerie.

Copyright© 2018 RAJE. Tous droits réservés.