Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Le Berghain, la Mecque de la techno

Le Berghain, la Mecque de la techno

Le Berghain, la Mecque de la techno
 
  •  
  •  
  •  
  •  

De Berlin, à Paris en passant par New-York, de nombreux clubs ont marqué des générations de fêtards avides de nouvelles expériences. Cette semaine, RAJE vous retrace l’histoire d’un lieu culte du monde de la nuit : le Berghain.

C’est à Berlin dans une ancienne centrale électrique aux murs gris que se cache l’un des clubs les plus réputés de la planète : le Berghain.

D’aspect plutôt froid et pas très accueillant, c’est sans compter les folles soirées qui s’y déroulent faisant oublier rapidement cette première impression. Ici, la musique raisonne du samedi minuit au lundi soir non-stop. Crée en 2004, le Berghain reprend les locaux d’un ancien bar gay. Divisé à l’origine en 3 parties distinctes, chaque espace reflète trois ambiances différentes : Le Berghain, voué à la techno, le panorama bar à la musique house et le lab Oratory, situé au sous-sol, réservé à certaines pratiques sexuelles cachées. Cette dernière salle vient tout juste d’être remplacée cette année par un nouveau dancefloor, le Saüle. Fort de son succés, le Berghain a aussi décidé de s’agrandir avec la Kantine am Berghain, un espace dédié à la performance et réservé plus spécifiquement aux artistes en live.

Ce temple des nuits berlinoises, renommé pour avoir le meilleur son de la planète, est dirigé par un homme aussi mutique que mystérieux : Michael Teufele. Un visage tatoué, un nœud papillon et un côté détaché c’est tout ce que nous connaissons de lui. Cet amoureux de la photographie désirait créer une œuvre d’art avec le Berghain, les visiteurs et clubbers pourront en juger par eux-mêmes.

Ne rentre pas au Berghain qui veut, chaque jour les files d’attente sont interminables. Pour pouvoir y rentrer il faut avoir de bons arguments ou juste un peu de chance.

Le Berghain a permis à de nombreux artistes de développer et promouvoir la musique électronique allemande dans le monde comme Ben Klock, Marcel Dettmann, Tama Sumo, Steffi. Tous sont résidents du club berlinois qui a la ferme intention de proposer aux artistes un lieu de création et d’expérimentation en matière musicale.

Johann Guerin

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS