Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > L’industrie de la musique va un peu mieux

L’industrie de la musique va un peu mieux

L’industrie de la musique va un peu mieux
 
  •  
  •  
  •  
  •  

L’industrie du disque n’est pas en forme, on le sait, et ce n’est pas nouveau. Du coup, forcément, toute bonne nouvelle est toujours accueillie avec méfiance, et nécessite d’être prise avec des pincettes. Pourtant, depuis environ un an ou deux, une rumeur se fait plus en plus persistante. L’industrie de la musique serait sur le point de reprendre du poil de la bête et les voyants de repasser durablement au vert.

Le Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) vient de publier des chiffres plutôt encourageants pour les trois premiers trimestres de l’année 2016. Le marché de la musique enregistrée en France est en croissance de 8,5% sur les neufs derniers mois, grâce notamment à deux phénomènes. La stabilisation des ventes physiques (qui ne baissent plus « que » de 0,7%) et la forte progression du numérique qui atteint presque le niveau du physique (le numérique représente désormais 47,5%, soit une progression de 21%). Tout ça grâce au streaming, qui écrase tout sur son passage et progresse de 45% en termes de revenus et de 62% en volume d’écoute par rapport à 2015.

Ne considérons pas pour autant que tout va bien dans le meilleur des mondes. Les ventes d’albums en téléchargement par exemple sont toujours en nette chute libre avec -23%. L’industrie est encore fragile, et cette légère embellie ne suffit pas à sauver les petits labels, qui sont toujours incapables de s’assurer une pérennité à long terme. La route est encore longue.

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS