Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Le plus vieux morceau crée par un ordinateur enfin en écoute

Le plus vieux morceau crée par un ordinateur enfin en écoute

Le plus vieux morceau crée par un ordinateur enfin en écouteCrédit photo : University of Manchester School of Computer Science
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Saviez-vous que le premier morceau fait à l’aide d’un ordinateur datait des années 50 ? En 1951, le mathématicien Alan Turing a produit des sons pour la première fois sans instruments.  Il est également connu pour avoir réussi à décrypter les codes secrets des nazis créés par la machine Enigma pendant la seconde guerre mondiale. Nous pouvons le considérer comme le pionner des musiques électroniques toute proportion gardée. Le résultat est à écouter ici.

La machine qui a permis à Alan Turing de faire ces morceaux était immense. Elle occupait un étage entier de son laboratoire. Le Britannique a donné naissance à un son d’une durée de deux minutes. Il comprend l’hymne britannique God Save The King, la comptine Baa Black Sheep et le titre culte de jazz In The Mood du musicien américain Glenn Miller. Sur cette bande son, nous pouvons également entendra la voix d’une femme qui semble jouer le rôle de présentatrice. Elle ironise sur la qualité de son de l’enregistrement. « La machine n’est évidemment pas d’humeur. » dit-elle en riant. Elle fait un jeu de mots avec le titre In the Mood qui signifie d’humeur en français.

Cet enregistrement a été découvert en 2008. L’année où on célébrait les 60 ans du morceau Baby qu’on considérait à l’époque comme le premier système informatique avec logiciel intégré. C’est Jack Copeland, professeur de l’Université de Canterburry de Christchurch en Nouvelle Zélande, qui s’est occupé de la restauration de ce titre âgé de 65 ans. Il est également accompagné du compositeur Jason Long. Cette restauration a été un véritable travail. Les chercheurs ont travaillé d’arrache pieds pour rendre l’enregistrement audible. Ils ont dû effacer les tremblements, filtrer certains bruits parasites et accélérer certaines parties. « Le travail pionnier d’Alan Turing dans la fin des années 1940 pour transformer l’ordinateur en instrument de musique a été largement ignoré. » racontent Long et Turing au blog de la Bristish Library. Avis aux amoureux des musiques électroniques, il semblerait que vous ayez trouvé un nouveau gourou.

Ashley TOLA

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS