Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Summertime Sadness, l’été sombre de Lana Del Rey

Summertime Sadness, l’été sombre de Lana Del Rey

Summertime Sadness, l’été sombre de Lana Del Rey
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vacances se terminent pour beaucoup … Raje vous présente cette semaine les chansons idéales pour aborder la rentrée en musique. Aujourd’hui arrêtons-nous sur Summertime Sadness de Lana Del Rey.

Vous revenez sans doute avec plein de souvenirs d’été dans la tête. En voici des plus sombres contés par la charmante Lana Del Rey, dans un style pop, un brin mélancolique. Summertime Sadness, qui figure sur son premier album Born to die paru en 2012, nous capte par sa voix suave et envoûtante. Il se dégage de ce titre une certaine élégance. Des influences trip hop sont également perceptibles notamment sur le travail rythmique.

Mais coupons court aux idées toutes faites, non il ne s’agit pas d’une chanson sur la fin des vacances. Les thèmes évoqués sont plus durs et suscitent quelque peu la controverse car Lana aborde l’homosexualité et le suicide.  Le clip est très évocateur mais conserve une certaine beauté. Un univers proche de l’éther, du souvenir, du suggéré plutôt que du réel. Un travail qui a été confié au réalisateur Kyle Newman. Sa femme, Jaime King, figure d’ailleurs aux côtés de Lana del Rey dans ce clip. Deux protagonistes qui s’aiment mais qui décident de mettre fin à leur vie. Kyle Newman fait suite à Yoann Lemoine, alias Woodkid, qui avait assuré les prises de vue des premiers singles Born To Die et Blue Jeans.  L’identité visuelle de Summertime Sadness reste rétro et colle parfaitement à l’image que dégage la chanteuse.  On est bien loin d’une fin d’été tranquille et douce …

Johann Guérin

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS