Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Ikutaro Kakehashi, fondateur de Roland, est décédé

Ikutaro Kakehashi, fondateur de Roland, est décédé

Ikutaro Kakehashi, fondateur de Roland, est décédé
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Un révolutionnaire de l’ombre s’en est allé. Ikutaro Kakehashi nous a quitté à l’âge de 87 ans. Fondateur de Roland, il est un des inspirateurs de la musique moderne grâce à ses inventions.

 

C’est en 1980 qu’il va contribuer à lancer la musique électronique. En créant la TR 808. Une machine qui  permet d’arranger une série de samples de batterie sur 16 pistes. Le plus marrant, c’est que son inventeur pensait que cet outil ne servirait qu’à des musiciens de chambre, n’ayant pas l’opportunité de jouer avec un batteur, et qui souhaiteraient s’entrainer en étant accompagnés par une rythmique. Il ne pensait pas que l’invention de la boite à rythme serait à l’origine de l’émergence du hip-hop, de la house et de la techno.

 

A l’actif de la TR808 on peut citer des titres comme « Sexual Healing » de Marvin Gaye, « Ashes to ashes » de David Bowie ou encore l’album « 808’s and heartbreak » de Kanye West ou la TR 808 apparait sur chacun de ses titres.

En 1984, c’est sa grande sœur qui débarque sur le marché, la TR 909. Une groovebox mythique pour tous les acteurs de la musique électronique underground et que l’on retrouve encore aujourd’hui dans toutes les bonnes raves parties, parfois accompagnées de la TB303. Un synthétiseur pour réaliser des lignes de basse avec lequel  son acid a raisonné pour la première fois.

 

La combinaison de la TR 909 et de la TB 303 est à l’origine de l’acid house. Un genre musical qui a ouvert le champ des possibles pour la musique électronique et qui a inspiré les artistes de Détroit à Berlin, en passant par Londres et Ibiza. On retrouve cette alchimie dans le titre « I’ve lost control » de Sleezy D sortie en 1986.

 

Ces machines, qui ne sont plus fabriquées, font partie des plus recherchées par les musiciens et les collectionneurs. Comptez en moyenne 1500€ pour la TB303 et 3000€ pour une TR909 en bon état.

 

Avec la disparition d’Ikutaro Kakehashi, c’est une page de l’histoire des musiques électroniques qui se tourne.  40 ans après ses premières inventions, l’analogique n’a jamais autant eu la côte auprès des musiciens. Si l’homme s’en est allé, la marque de son travail reste.

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS