Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Les festivals de musiques électroniques vont très bien

Les festivals de musiques électroniques vont très bien

Les festivals de musiques électroniques vont très bien
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis 2005, le Centre national de la chanson des variétés et du jazz (CNV) est l’organisme chargé de récupérer les taxes payées par les producteurs de spectacles. Tous les ans, le CNV rédige un rapport sur la diffusion des spectacles, en se basant sur 65 000 événements pour l’année 2015. Et justement, cet organisme vient de remettre son dossier statistique sur la diffusion de musiques actuelles en 2015.

L’information la plus importante, c’est qu’entre 2014 et 2015, les événements de musique électroniques ont vu leur fréquentation augmenter de 40%, ce qui donne 939 entrées en moyenne par événement payant. C’est une hausse considérable mais que nous avons tous pu remarquer. Les festivals installés depuis des années se sont développés et déclinés, des nouveaux se sont créés, et les petits collectifs ont gagné en importance, ils ne sont plus si petits que ça. À noter également, toute une nouvelle génération d’adeptes de la musique électronique a fait son apparition, grâce (ou à cause) à la popularisation du genre. Les musiques électroniques ne représentent cependant que 5% du total des représentations payantes déclarées au Centre National de la chanson des Variétés et du jazz.

On apprend aussi dans ce rapport que le prix moyen d’un billet d’entrée a augmenté de 14%, mais qu’il ne dépasse pas 23€ en moyenne. Globalement, la billetterie a augmenté ses recettes de 57% en 2015.

Les festivals confirment leur forme éclatante sur le marché du spectacle avec une hausse générale de 10% de leur nombre, de leur fréquentation et de leurs recettes de billetterie. Le CNV parle d’une « tendance des plus grands festivals à capter un public croissant » et d’un « accroissement de la ‘festivalisation’ des programmations ».

On note également une augmentation du nombre de scènes dédiées aux musiques électroniques dans les festivals. C’est en grande partie pour cela que la musique électronique se démocratise et que la fréquentation augmente (un nouveau public se rend en festival).

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS