Tropées UP le mag Alternatives Eco
Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Electrobotik Invasion, les raisons de l’annulation

Electrobotik Invasion, les raisons de l’annulation

Electrobotik Invasion, les raisons de l’annulation
 
  •  
  •  
  •  
  •  

Mauvaise nouvelle pour la musique électronique. Après l’annulation du World Trance l’année passée, c’est un nouveau poids lourd qui est frappé d’une interdiction cette année : l’Elecktrobotik Invasion. Le festival devait se tenir à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, où deux éditions ont eu lieu par le passé. Il n’en sera rien.

Dans un communiqué long et détaillé, les organisateurs expliquent que face au refus du maire et ses menaces de recours juridiques qui mettent en péril la pérennité du projet, l’annulation est la solution la plus responsable et la plus respectueuse pour le public. En effet, la loi ne garantit pas le maintien des festivals face aux décisions des maires des villes qui les accueillent. Un extrait du communiqué :

« […]Le Maire de Bagnols qui a refusé de nous recevoir depuis Novembre dernier, a invoqué des raisons infondées et nous a directement menacé d’employer tous les moyens administratifs pour s’opposer à une décision qui ne relève pas de son autorité, à savoir : l’organisation d’un événement de type « grand rassemblement » sur un terrain privé.

Dès lors, deux décisions s’imposaient à nous : entamer une bataille juridique ou, décider d’aller jusqu’au bout, confiants que nous étions dans notre droit.

Pour autant, ces deux options présentaient un réel danger pour le festival. Au mieux, nous aurions dû réduire la capacité et le contenu du festival, au pire, nous prenions un risque non négligeable d’être forcés d’annuler et de finalement trahir la confiance de notre public.[…] »

Les festivaliers, attendus au nombre de 15.000, devaient, entre autres artistes, assister à des concerts de Recondite, Ben Clock, Jeff Mills ou encore, plus surprenant, le rappeur Davodka. Quatre scènes étaient prévues alliant Trance, Techno, Hardcore, Hip-Hop et Bass Music. Le tout dans une ambiance de fête foraine avec de nombreuses attractions et manèges. Les festivaliers ayant achetés leurs billets seront remboursés d’ici le 18 juin.

Qu’ils se rassurent, les organisateurs ont prévenu sur les réseaux sociaux : l’édition 2018 les attend pour fêter les dix ans de l’événement. Et pour les plus déçus d’entre vous rendez-vous du côté de Marseille pour une soirée de soutien. Le line-up sera hardcore avec parmi les artistes invités Noise Kick, Maissouille en versus avec Radium ou encore l’organisateur lui-même, Gaylord Da Silva.

Avec cette série d’annulation qui ne s’arrête plus, on peut légitimement s’inquiéter pour l’avenir de ce type de rassemblements. Les histoires se répètent, les annulations sont devenues monnaie courante. En tout cas on adresse tout notre soutien aux organisateurs d’Electrobotik et on leur souhaite bon courage pour la suite !

 

Yacir Emran.

 

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS