Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > Alys, l’hologramme français pour l’Eurovision 2017

Alys, l’hologramme français pour l’Eurovision 2017

Alys, l’hologramme français pour l’Eurovision 2017Crédit photo : Photo by Miky-Rei
 
  •  
  •  
  •  
  •  

VoxWave est une entreprise créée en 2014, il s’agit du premier studio de production de chanteurs virtuels et de concerts avec des hologrammes en France.

Joffrey Collignon et son équipe sont à l’origine de ce projet original. Joffrey ne vient pas de la musique, il a étudié les sciences sociales, mais il a toujours baigné dans la pop-culture japonaise, et c’est de là que lui ait venue l’idée.

En effet, au Japon, les concerts en hologrammes et les chanteurs virtuels sont de véritables phénomènes. L’égérie la plus connue de ce mouvement s’appelle Hatsune Miku, et elle amasse les foules comme une véritable pop-star.

La chanteuse virtuelle de VoxWave s’appelle Alys. Elle fonctionne comme un synthétiseur, via un logiciel de synthèse vocale du nom d’Alter/Ego, et le public peut s’en emparer.

Alys n’est pas une copie d’Hatsune Miku. Elle a sa propre personnalité et son propre univers musical, plus sombre, plus construit. Pour autant, son message est positif, puisqu’elle s’adresse aux adolescents et aux familles.

Pour l’heure, Joffrey ne considère pas Alys comme une intelligence artificielle, mais il admet qu’elle en deviendra une sans doute un jour. Pour le moment, une communauté de producteurs utilise sa voix pour créer et laisser libre cours à leur imagination.

Avec émotion, Alys chante sur des thèmes délicats comme le suicide ou le harcèlement à l’école, des sujets qui concernent les jeunes à qui elle s’adresse.

Alys monte aussi sur scène, grâce à des technologies holographiques. Et elle n’a rien à envier aux artistes constitués de chair et d’os : elle parle au public entre les morceaux, elle réagit quand on l’applaudit et quand quelqu’un l’interpelle depuis la foule.

Vous souhaitez voir Alys en concert ? Direction le Trianon à Paris le 17 décembre prochain pour Rêves de Machine, son dernier spectacle, dans lequel on s’interroge sur la place de la technologie dans l’art, et notamment dans la musique.

Elle pourrait prochainement s’adresser à des millions de téléspectateurs, puisque l’idée qu’Alys représente la France à l’Eurovision 2017 est à l’étude. Pour Joffrey et son équipe, elle est prête, et son morceau Oxygène, qui évoque les émotions d’un être virtuel, pourrait correspondre au concours.

Après tout, l’Eurovision est souvent le théâtre de performances originales, alors cette possibilité n’est pas à exclure. Fera-t-elle mieux qu’Amir cette année ?

 

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS