Applications Raje
|
Accueil > L'actu > A la une > 1997-2017, RIP le MP3

1997-2017, RIP le MP3

1997-2017, RIP le MP3
 
  •  
  •  
  •  
  •  

En cette année 2017, et après 20 ans de bons et loyaux services, la fin du MP3 a été prononcée par ses créateurs. À son lancement en 1997, ce format de compression audio présentait l’avantage d’être léger, ce qui le rendait facilement stockable et téléchargeable à une époque les connexions Internet étaient en ADSL et où les lecteurs USB n’étaient que de 512 Mo.

Au début des années 2000, le MP3 s’est imposé comme le format de référence pour tous les fichiers et flux audio, accompagnant la démocratisation des baladeurs digitaux comme l’iPod. Mais une fois l’euphorie retombée, il s’est rapidement avéré que la qualité du son laissait largement à désirer. Le MP3 est alors de plus en plus décrié, et à mesure que les capacités de stockage augmentent, le format est progressivement délaissé au profit de l’AAC, de l’AIFF, du FLAC ou du WAV.
Bernhard Grill, principal développeur du MP3, a déclaré que le AAC était devenu le nouveau standard pour le téléchargement de musique et de vidéos, ajoutant qu’il était plus efficace que le MP3 et offre plus de fonctionnalités. L’avantage du poids plume du MP3 n’est plus d’actualité, et les avancées en matière de stockage de données permettent aujourd’hui de lui substituer des formats non compressés comme le WAV, ou compressés sans pertes comme le FLAC.
D’ailleurs, sur RAJE, les sons d’aujourd’hui et de demain sont en WAV. C’est aussi pour ça qu’ils sont si bons !

Commentaires

commentaires

Votre radio préférée est partout !
est une radio du
| Département médias du Groupe SOS